Accueil > Vie de l’établissement > Projets > Sorties scolaires > Sortie : "Ramassage de déchets, arts plastiques et sport"

Sortie : "Ramassage de déchets, arts plastiques et sport"

Les élèves des 3 classes de cinquième, en tout presque 60, leurs 6 professeurs accompagnateurs et deux membres de la pépinière d’entreprises de Tamatave se sont rendus sur le bord de mer (flèche orange sur la carte ci-dessous) pour effectuer un ramassage de déchets, des œuvres d’art éphémères et du sport.

L’objectif était une sensibilisation des élèves à la pollution plastique qui touche toutes les mers et tous les océans du monde, une participation à la préservation de ces espaces naturels puis l’organisation d’activités artistiques et sportives sur la plage.

Cette sortie a été préparée suite à une réflexion engagée avec les élèves du CVL et du CVC sur des actions « développement durable » que nous pourrions mettre en place mais aussi au cours d’échanges avec les élèves de cinquième.

Elle s’est déroulée le jeudi 20 juin de 08h00 à 12h00, le mauvais temps nous ayant contraint de rentrer prendre notre pique-nique écocitoyen au Lycée. Le tournoi d’ultimate (un sport d’équipe qui se joue avec un fresbee) a pu avoir lieu sur le terrain de foot de l’établissement.

Equipés de gants de protection et de sacs de riz, nous avons récupéré environ 40 kg de déchets divers et 140 kg de déchets plastiques, sur la seule plage située au pied de l’hôpital Be entre le canal et les rochers en un peu plus d’une heure.
Les déchets ramassés ont été triés au fur et à mesure, les déchets plastiques ayant été remis à notre partenaire, la pépinière d’entreprises de Tamatave, pour une valorisation.

Avant que la pluie n’arrive, les élèves se sont mués en « plasticiens » et ont créés des œuvres d’arts éphémères.

Le tournoi d’ultimate a permis de mettre en avant la mixité et le fair-play (pas d’arbitre nécessaire).

Les professeurs organisateurs, Mesdames Tahiry Randrianambinina et Njara Ralalanirina (professeurs d’HG), Messieurs Guillaume Jourcin, Jenico Rivolahy (SVT), Laurent Larrede (EPS) et Rody Randriambelo (arts plastiques) tiennent à féliciter tous les élèves pour leur implication tout au long de la journée et à remercier :
- la direction ;
- la pépinière d’entreprises pour son soutien logistique et la récupération des déchets plastiques ;
- deux parents d’élèves et leur magasin pour leur appui technique.










Compléments.
Le vent, le ruissellement des eaux de pluies, les cours d’eau... transportent nos déchets vers les océans. Les plastiques représentent 80% des déchets. Ce sont plusieurs millions de tonnes de plastique qui se déversent dans l’océan par les rivières chaque année

Ces déchets vont emprunter des courants marins, se regroupaient dans certaines zones, se déposaient sur des plages avant d’être de nouveau entraîner. Dans le monde, on dénombre au moins 7 « continents de déchets » !
Après plusieurs années de dérive, les déchets s’agglutinent sur plusieurs dizaines de mètres de profondeur, ils peuvent aussi couler et se déposer sur les fonds.
Sous l’effet du soleil, du sel de mer...les plastiques se décomposent lentement en petits morceaux : ils deviennent des micro et des nano-plastiques.

Petits ou gros, les plastiques sont dangereux pour l’environnement, voici les différents impacts qu’ils peuvent avoir.

Les scientifiques craignent qu’à terme les polluants (ou contaminants chimiques) dont certains sont des perturbateurs endocriniens, s’accumulent dans la chaine alimentaire. Le poisson mange du plastique, nous mangeons du poisson...
Le plastique est tellement présent dans nos vies qu’il y a de petits morceaux de plastique dans l’eau du robinet, dans l’eau embouteillée, dans nos fruits de mer et dans l’air que nous respirons.

Alors que faire...
Nous verrons les idées que proposerons les élèves à la rentrée.
D’ici là, on vous laisse réfléchir et en discuter en famille.