Accueil > Notre établissement > Personnel > Recrutement > POSTE RESIDENT A POURVOIR RENTREE SEPTEMBRE 2019

POSTE RESIDENT A POURVOIR RENTREE SEPTEMBRE 2019

Les agents résidents sont titulaires du Ministère de l’Education Nationale française.

Ils sont recrutés par le directeur de l’AEFE sur proposition des chefs d’établissement après avis des commissions consultatives paritaires locales (CCPLA). Si l’administration d’origine accorde le détachement, l’agent est alors détaché auprès de l’AEFE qui le rémunère, généralement pour une période de trois ans renouvelable.
Sont considérés comme personnels résidents les fonctionnaires présents depuis trois mois au moins dans le pays concerné ou suivant leur conjoint. Aussi une mise en disponibilité ainsi qu’un contrat de droit local de trois mois, signé avec l’établissement scolaire, sont-ils souvent mis en oeuvre avant la signature effective du contrat de résident avec l’AEFE (recrutement dit « différé » pour les agents qui étaient en fonction en dehors du pays de recrutement et pour qui est donc nécessaire une période de « résidentialisation »).

 

Le poste vacant : 1 poste de professeur des écoles

 

CONDITIONS POUR POSTULER :

  • - Être titulaire de la fonction publique ;
  • - Avoir exercé au moins deux ans en tant que titulaire en France ;
  • - Être au terme de son détachement. Les candidatures d’agents qui ne sont pas au terme de leur détachement ne seront pas étudiées, hormis celles relevant des priorités de l’Agence.

Après étude du dossier, sélection du candidat et accord du candidat ce dernier n’est définitivement recruté que lorsque son détachement est accordé par le ministère de l’Éducation nationale, ou toute autre administration d’origine, et que son contrat est signé par les deux parties.
Aucun départ en poste n’est possible si l’accord de détachement, et le cas échéant l’arrêté de mise en disponibilité ne sont pas parvenus à l’AEFE.


Calendrier :

  • - À partir du 8 avril 2019 : dossier de candidature à envoyer par mail à Monsieur le Proviseur à l’adresse suivante : lftmv@moov.mg
  • - Date limite d’envoi des dossiers : 10 mai 2019
  •  

Étape 1 : CONSTITUTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Pièces à fournir pour postuler
À RENVOYER À L’ÉTABLISSEMENT

 

  • - Notice individuelle AEFE remplie et signée par le candidat.
  • - Copie du dernier arrêté de promotion.
  • - Copies des 2 derniers rapports d’inspection existants.
  • - Copie de la dernière notation administrative (sauf personnel du 1er degré n’ayant jamais exercé à l’AEFE).
  • - Copie d’une pièce d’identité (CNI...) et du livret de famille.
  • - Candidat établi dans le pays (justificatifs).
  • - Copie du contrat en cours (agent relevant de l’AEFE).
  • - Justificatif de suivi de conjoint (si conjoint déjà établi dans le pays ou pouvant justifier d’une embauche dans le pays au plus tard à la date de rentrée scolaire).

+ Tout document demandé par l’établissement (curriculum vitae, lettre de motivation manuscrite, fiche de synthèse Iprof, copies de diplômes, attestations, etc.).

  • - Copie de l’arrêté de détachement (pour les personnels en détachement).

Il est vivement recommandé aux candidats de prendre connaissance :

Il est conseillé aux candidats de faire valoir dans leur dossier leur qualité de rayonnement, d’ouverture et de dialogue, leur aptitude au travail en équipe ainsi que leur implication dans des actions pédagogiques ou éducatives innovantes, validées par leur autorité hiérarchique.
Le dossier de candidature en deux volets est à télécharger sur le site de l’AEFE, rubrique personnel, puis résident. Vous pouvez également y accéder en cliquant sur (doc – 286 KO) et (doc 145 Ko) ci-dessous.

Cette partie peut être éventuellement amendée par l’établissement scolaire en fonction de ses attentes spécifiques (voir le site de l’établissement).
Ces deux volets de ce dossier de candidature, dûment remplis et accompagnés des pièces justificatives à fournir (listées dans la note d’information aux candidats), sont à renvoyer à l’établissement.

 

REMUNERATION :

  • - Pour les recrutements non différés (résident déjà sur le sol malgache) : ils seront directement rémunérés par l’AEFE à compter du 1er septembre de l’année en cours.
  • - Pour les recrutements différés,

 1- l’établissement vous rémunère sur la base de votre dernier salaire net France (sans les avantages familiaux) en deux parties :
 A- un salaire en référence avec la grille salariale des recrutés locaux, déductible de :
- la cotisation sécurité sociale de CNAPS 1% ;
- cotisation médecine d’entreprises 1.5% ;
- impôt IRSA 20%.
 B- Une prime de première installation représentant la différence entre salaire net France et le salaire brut recrutés locaux.
 1. Une exonération de 65% sur les frais d’écolages des enfants scolarisés est appliquée pendant les 3 mois de contrat en recrutement local.
 2. A compter du 1er décembre de l’année en cours, l’AEFE prendra en charge la rémunération du personnel résident.

Les agents résidents, comme les expatriés, bénéficient du statut de fonctionnaire détaché. Ils perçoivent leur salaire français auquel s’ajoutent une indemnité spécifique de vie locale (ISVL) et un avantage familial à hauteur des frais de scolarité pour leurs enfants ainsi que les droits d’inscription (ceci ne sont réclamés par l’établissement que lorsque l’AEFE aura payé l’agent).